Nelly
 
Remonter
Nelly
Martine
pondicherry.com

 

Nous vous souhaitons à tous une bonne et heureuse année 2005. Plein de bonheur et une bonne santé pour cette nouvelle année.
Comme vous le savez, le début de l’année 2005 est très difficile pour les personnes touchées par le tsunami. 15 000 morts en Inde.
Ce raz de marée a touché essentiellement des pêcheurs. Après les premiers secours, l’organisation des repas et l’installation de tentes, nous devons les aider à retrouver leur dignité, et leur outil de travail. Pour cela, nous avons pour projet de reconstruire au plus vite des bateaux pour les pêcheurs, mais aussi ,de leur donner des outils pour reconstruire des bateaux. Il nous faut donc de l’argent. Tous les dons seront les bienvenus. Cependant, Ici, nous n’avons pas pu créer d’association, car en Inde, rien n’est simple, et les délais étaient, trop longs, plus de deux mois. Nous avons donc ouvert un compte bancaire, en association avec monsieur et madame Mallard, constructeur de bateaux à Pondichéry, sur lequel seront versés tous les fonds récoltés.  Étant la  gestionnaire de ce compte et je m’engage à utiliser la totalité de l’argent que je recevrai pour les pêcheurs.

bullet

Pour virer de l’argent sur le compte, quatre possibilités :
- Faire un virement bancaire à Pondicherry : faire le virement à « BNP
Paribas » Paris (SWIFT : BNPAFRPPXXX) for credit of UCO Bank, Calcutta Account N° 66407124 with them SWIFT : <UCBAINBB 102, et m’envoyer un mail pour me préciser la date du virement

- Faire un chèque à une de ces associations en France
. Pondipêche
. association SAKTI
30 rue de la fontaine
85330 Noirmoutier

- Faire un chèque à Nelly Blondel, Lionel Mallard, Martine Mallard account n° 496375, UCO Bank à Pondicherry.
Envoyer celui-ci à
. Madame Nelly Blondel,
Consulat de France à Pondicherry
128 bis rue de l’université
75351 PARIS 07 SP
L’affranchissement est un tarif normal de timbre poste en France, le courrier passe par la valise diplomatique, et le chèque sera encaissé directement en Inde.

 

bullet

Ce matin, Mardi 4 janvier, je suis partie avec une équipe médicale aider un village de pêcheurs complètement détruit.
Les pêcheurs m’ont expliqué qu’il n’y avait peu de morts, car quand la mer s’est retirée, ils se sont enfuis, sachant qu’elle allait revenir au grand galop. Par contre, il y a des blessés légers, et surtout, le village est détruit, même les petites maisons en dur n’ont pas résisté. Il y a eu 6 vagues consécutives, la première et la dernière étaient très puissantes. L’eau est montée par endroit à plus d’un mètre quatre vingt. C’est un spectacle de désolation, avec des bateaux sur les toits des maisons, où à 1 Km à l’intérieur de la terre. Ces pêcheurs sont démunis, ils ont besoin de votre aide,l’argent sera directement utilisé pour la construction de bateau. Nous pouvons construire un bateau pour un prix de 10 000 roupies c'est-à-dire moins de 180 euros. Alors nous comptons sur votre générosité, et surtout, soyez sympa, et parler de cette association au foot ou dans les autres collectivités, pour essayer de récupérer le maximum d’argent. Nous vous envoyons le journal quotidien de Lionel Mallard, qui dès le début de la catastrophe a décidé d’utiliser son usine pour aider les pêcheur.
 

bullet

PONDY PECHEURS
Le Journal de Lionel
. Jour par jour le démarrage du projet "bateaux"
 

 

     

Accueil | Nelly | Martine | pondicherry.com

La dernière mise à jour de cette page date du 13-janv.-2005